Les principaux lieux d’intérêt à Cassis

Habité depuis l’époque romaine, Cassis ne ressemble pas beaucoup aux villages provençaux typiques. Située le long du littoral de la Méditerranée, quelque part entre le port de Marseille et la ville endormie de La Ciotat, la cité attire chaque année de nombreux visiteurs à la recherche d’un lieu de villégiature paisible au décor de carte postale. Nous vous proposons de découvrir les plus beaux attraits de cette destination du Sud de la France. Nous parlerons avant cela des options d’hébergements à Cassis.

Où séjourner à Cassis ?

De nombreux visiteurs optent pour un séjour en camping pas cher Cassis. Parmi ces familles ou couples, il y en a qui choisissent de séjourner dans un camping situé dans une ville proche de Cassis, comme La Ciotat, Aix-en-Provence ou Marseille. D’autres encore optent pour une ou quelques nuits dans l’une des hôtels les plus prestigieux de la ville. Le Clos des Arômes figure parmi ces établissements. Situé au cœur de la ville portuaire, cet hôtel dispose d’un bar et d’un restaurant, en plus d’une connexion Wifi gratuite… Pour ceux qui recherchent le luxe, le château de Cassis est une excellente option. L’édifice domine la ville, offrant à ses résidents une vue imprenable sur les paysages alentour, à commencer par la Grande Bleue.

Le port de Cassis

Ce port emblématique de la ville s’apprécie pour son décor de carte postale, bordé entre autres de maisons couleur bonbon qui se reflètent dans l’eau turquoise de la Grande Bleue. L’une des meilleures choses à faire à Cassis est tout simplement d’acheter une glace – à noter que la lavande est cultivée dans la région, avec une saveur incroyablement délicieuse ; d’autres préféreronflâner autour des bateaux amarrés ; d’autres encore imagineront à quoi ressemblait la vie dans le port de pêche il y a environ cinq mille ans, soit à l’époque où Cassis fut fondé par les Ligures.

Plusieurs centaines d’années après sa fondation, l’empereur romain Antonius Pius établit la ville le long d’une importante route commerciale. Les échanges avec l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient étaient dynamiques, faisant de la pêche un pilier de l’économie.

Les plages

Cassis, contrairement à d’autres destinations proches comme Marseille ou La Ciotat, ne regorgent pas de vastes étendues de sable doré. Mais les visiteurs tombent sous le charme de sa petite plage à proximité du port ou surtout des nombreuses criques disséminées aux abords de la ville.

Si vous souhaitez découvrir la beauté d’une plage de la Méditerranée, enfilez vos chaussures de randonnée et parcourez les calanques de Cassis à la recherche de quelques-unes des plages qui rendent le parc national aussi spectaculaire. Si vous choisissez de vous rendre dans la ville en été, sachez que les calanques seront probablement fermées en raison des risques d’incendie.

Les nourritures et boissons locales

Comme son nom l’indique, Cassis est surtout connu pour sa crème de cassis, une liqueur sucrée à base de cassis. Bien que cela ne plaise pas à tout le monde, la liqueur est réputée pour son utilisation dans le Kir, un apéritif-cocktail traditionnel de la cuisine bourguignonne – le cassis est pour ce faire mélangé avec du vin blanc bourgogne aligoté.

La situation de Cassis en bord de mer est un autre atout appréciable de la ville. De nombreux restaurants proposent notamment des menus inspirés de la mer. Loups de mer, gallinettes et anguilles figurent parmi les principales prises locales. Ces produits de la mer sont accessibles au grand public au marché de la ville.

Promenade dans le cœur de la ville

Même si le port et le front de mer constituent des attraits majeurs pour bon nombre de destinations provençales, les visiteurs peuvent aussi apprécier d’autres lieux parfois méconnus ou pas mentionnés dans les guides, mais qui constituent un décor au charme exceptionnel. A Cassis, comme dans de nombreuses villes du Sud de la France, on retrouve toujours un labyrinthe de petites ruelles et une poignée de façades à volets, le tout formant une vieille ville. Un peu en retrait de la brise salée du port, les rues encombrées et étroites datent de plusieurs décennies, voire de plusieurs siècles, et se découvrent de préférence dans l’après-midi.

Emerveillement au château médiéval de Cassis

Datant du 13ème siècle et autrefois habité par les Carolingiens, le château de Cassis est désormais un hôtel privé non ouvert au public. Cependant, l’édifice étant perché sur une falaise abrupte et surplombant le reste de la ville et la Grande Bleue, on peut aisément admirer les fortifications depuis le port de Cassis. Connu aussi sous le nom de « Castum Carcisis », ce monument est présent sur place depuis au moins le 9ème siècle.

Randonnée dans les calanques

L’un des plus beaux parcs nationaux que l’on puisse trouver en France se trouve en périphérie de Cassis. Si vous êtes amateur d’aventures ou si vous souhaitez simplement vous imprégner de la nature, notamment en dehors des sentiers touristiques habituels, la randonnée dans les calanques sera une expérience unique. Caractérisé par son apparence calcaire, le rocher a créé, au fil des millénaires, de petites criques abritant désormais des plages de sable fin et des endroits « secrets ».

Admirer le Cap Canaille

A l’autre bout de la ville, depuis les calanques de Cassis, se trouve la plus haute falaise de France : le Cap Canaille. Situé du côté de la côte qui s’étend vers La Ciotat, le promontoire se contemple le mieux depuis l’Ouest de Cassis, où une petite plage constitue un lieu de pique-nique idéal. A 394 mètres d’altitude, Cap Canaille figure parmi les sites incontournables de la Provence.

Promotion Vacances - 2017